Adieu poches… bonjour couches !

Nouvelles-du-frontUn petit article rapide pour donner quelques nouvelles d’Elise !

La fermeture de sa colostomie a bien eu lieu le 22 mars dernier non sans un rebondissement de dernière minute…

J’avais laissé homme et enfant à Lyon pour passer un weekend « filles » bien mérité chez mon amie de Bordeaux  mais une grève des contrôleurs aériens le jour du retour (soit la veille de l’opération !) a bien failli m’empêcher de rentrer à temps. L’idée de rester manger des cannelés ne me déplaisait pas pour autant mais j’ai été bien soulagée quand l’avion a finalement décollé avec « seulement » une heure de retard ! J’avoue avoir été encore plus soulagée quand il a atterri…

L’opération a duré deux heures et tout s’est bien passé. Le chirurgien a vérifié que l’anus fraîchement créé, lors de l’abaissement colorectal du 2 février, ne s’était pas refermé. Il a donc pu reconnecter les deux parties d’intestin pour que les selles puissent sortir par les voies naturelles, pour essayer d’être poète…

Un petit tour en salle de réveil, assez difficile pour Elise je dois dire. Comme elle grandit, elle devient plus angoissée quand elle se retrouve entourée de blouses blanches, de bips bips et de tuyaux mais nous avons eu ensuite la chance d’être transférées dans le service de chirurgie dans une chambre « mère-enfant » et j’ai pu passer les jours et les nuits suivants avec elle.

Merci à tous ceux qui ont fait la danse du popo et qui ont prié Saint Pampers car le transit d’Elise s’est rapidement remis à fonctionner normalement sans douleur particulière ! Nous goûtons maintenant aux joies de changer des couches odorantes…

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Elise a arrachée sa sonde nasogastrique et les médecins n’ont pas voulu lui remettre car elle se réalimente suffisamment ! Plus de poche, plus de sonde, hip hip hip… hourra ! Nous attendons quand même notre rendez-vous du 5 avril avec les gastro-entérologues pour valider l’arrêt de son alimentation entérale.

Nous espérions rentrer à maison pendant le weekend de Pâques mais nous avons pu sortir dès le vendredi soir ! « A l’arrache » est l’expression qui convient, nous sommes à l’hôpital me direz-vous rien d’étonnant… J’ai été « formée » par l’interne à 17h afin de réaliser à la maison les soins nécessaires (je n’en dévoile pas trop…un article sera consacré à cette partie de plaisir) et à 17h30 j’appelais Papou et Mamou à la rescousse car nous avions gagné notre ticket de sortie !

Elise a été ravie de retrouver sa chambre, Maman aussi d’ailleurs… Nous avons pu passer Pâques en famille au rythme des gros dodos, des bons repas, des œufs en chocolats, des balades et des changements de couches bien sûr !

Notre Poucinette nous a encore épaté par sa force de récupération. Encore une victoire de canard, non ?

Commentaires(3)
  1. Bonnet Soline 30 mars 2016
  2. Cauvé Anne Laure 30 mars 2016
  3. Moon 30 mars 2016

Faites vivre ce blog, laissez un message !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *